" Peut-on être maître de ses désirs ? "

 

 café philo à la colonie espagnole de Béziers

le mercredi 21 septembre 2016 à 18H30 

Le sujet :  « Peut-on être maître de ses désirs ? »

 

Présentation du sujet

Désirer, ce n’est pas choisir volontairement de désirer ! La « poussée » du désir ne semble pas volontiers se prêter à une telle décision délibérée … D’où le caractère paradoxal d’une telle question ! Et pourtant, toute une tradition philosophique suspecte fortement la validité des désirs et leur dénie un rôle essentiel dans la conduite de nos vies : nous serions trop souvent « esclaves » de nos passions, celles-ci correspondant en quelque sorte à une forme exacerbée et quasi obsessionnelle de ceux-là. Notre raison a-t-elle le pouvoir de nous prescrire ses commandements à partir de ce qu’elle estime « bon » pour nous ? Que peut signifier au juste une telle « maîtrise » ? La réalité de nos vies affectives ne manifestent-elles pas au contraire le primat du désir ? Et ne peut-on pas envisager les relations du Désir et de la Raison sur un autre mode que celui de l’opposition ou de la domination ? A travers cette question philosophique par excellence, c’est toute l’histoire de la philosophie qui est convoquée !  De Platon à Nietzche, en passant par Epicure ou Spinoza, sans oublier Freud ou encore la réponse bouddhiste, la philosophie n’a-t-elle pas toujours était littéralement « obsédée » par le sujet ? C’est en effet à travers lui rien de moins que la question du « comment-vivre » qui est au centre…