ACTUALITES, ACTUALITES, ACTUALITES, ACTUALITES.....

 

Vous trouverez dans la rubrique "AUTRES ECRITS" un nouveau texte de Daniel Mercier sur le thème "Masculin, féminin, pluriel".

Vous y trouverez également un texte sur le thème "Le nouvel individu : « société des individus » et nouvelles conditions de socialisation" 

 
 

La prochaine séance du café philo aura lieu le samedi 8 juin 17h30; à Sortie Ouest

Le sujet :  " Quelle relation à la mort ?"

Présentation du sujet :  

La célèbre phrase « Philosopher, c’est apprendre à mourir » atteste, malgré la diversité de ses interprétations, que la philosophie, avec la religion, est une réponse à la peur de la mort. Celle-ci nous confronte à une expérience impossible (nous ne mourons qu’une fois !) et à une pensée du « rien » qui est la pensée de l’impossible à penser… Terme inéluctable de la vie, la mort voue au néant le sens de la vie même… Et en même temps ce non-sens n’est-il pas ce qui donne à la vie cette ferveur incomparable qui la rend si précieuse ? Ce soir, nous ne nous intéresserons pas principalement aux difficultés pour penser la mort en général, mais surtout aux relations possibles et/ou souhaitables que nous entretenons avec notre mort : exercice phénoménologique donc qui consiste à mieux comprendre comment nous nous y prenons pour faire avec ou non : diversion ou « divertissement » sur le mode pascalien, annulation épicurienne, obsession, colère et refus, accueil et/ou apprentissage, regard fixe et frontal ou au contraire latéral et oblique, apprivoisement à la manière de Montaigne, et même attirance revendiquée par certains pouvant aller jusqu’à la mort délibérée…  Et enfin, nous devons aussi nous demander comment notre société –la mort humaine comme la vie est inséparable de l’être ensemble, « inter hommes esse desinere » (cesser d’être parmi les hommes) était l’équivalent de mourir pour les grecs – prend en charge la mort de ses sujets.

 

Possibilité de repas sur place pour clore cette saison ensemble dans la convivialité. Inscrivez-vous sur :  dp.mercier@gmail.com